Une

Nate McMillan, notre nouveau coach assistant?

Depuis le 31 Octobre, des rumeurs, notamment relayées par Marc Stein, font l’état d’un intérêt appuyé des Hawks pour le profil de Nate McMillan. Le 4 Novembre, le journaliste du New York Times a même annoncé que la franchise de Géorgie et l’ancien coach des Pacers étaient très proche d’un accord.

Le Front Office d’Atlanta souhaiterait lui offrir un rôle de coach assistant dans le staff de Lloyd Pierce.

On devrait en savoir plus à ce sujet d’ici quelques jours, mais en attendant essayons de déduire ce qui pousse Travis Schlenk à faire ce choix.

La défense des Hawks et le développement des jeunes talents

En prenant Lloyd Pierce, alors assistant coach défensif des 76ers, le chantier de la défense avait été identifié très tôt par Schlenk. Néanmoins, jusque-là, les résultats n’ont pas été probants.

Et c’est sur cet aspect que Nate McMillan pourrait sans doute le plus apporter. En tant que joueur, il a mené une carrière de 12 saisons chez les Seattle SuperSonics où il était connu à la fois pour sa défense et son playmaking. Il a même été le meilleur intercepteur de la Ligue en 1993-1994 lors de la 1ère retraite de Michael Jordan.

Nate McMillan lorsqu’il évoluait aux SuperSonics.
Crédits : SonicsRising

Ainsi, il pourrait mettre à profit son expérience d’ancien joueur pour conseiller nos jeunes et les développer. Reddish et Hunter pourraient notamment profiter de sa science défensive pour se perfectionner dans ce domaine.

Au-delà de son expérience de joueur, ses équipes sont généralement cohérentes défensivement et notamment lors de sa dernière expérience en tant que coach principal. En effet, aux Pacers il a réussi à s’installer dans le Top 10 des meilleures équipes défensives de la Ligue et s’est même introduit dans le Top 5 de celles-ci lors des deux dernières saisons.

La cohabitation avec Lloyd Pierce

Dire que Lloyd Pierce a déçu lors de la saison dernière serait un euphémisme. Tactiquement, il n’a pas su monter un playbook convaincant et a proposé un jeu stéréotypé, rendant l’attaque des Hawks moins efficace qu’elle aurait dû l’être.

La question du playbook semble donc centrale pour la saison à venir des Hawks, et justement McMillan pourrait se montrer crucial dans la conception d’un playbook de qualité. En effet, lors de la saison 2019-2020, ses Pacers ont proposé une animation offensive collective et variée. Il ne fait aucun doute que son arrivée ferait le plus grand bien au jeu des Hawks et pourrait permettre de limiter la Trae-dépendance actuelle.

L’influence de l’arrivée de McMillan ne se ressentirait sûrement pas que sur les joueurs. Lloyd Pierce devrait sûrement bénéficier du contact avec Nate McMillan, un coach pouvant partager son expérience et le conseiller. Cette saison à son contact pourrait donc accélérer la progression de LP et l’aider à prouver sa valeur avant la fin de son contrat…

Travis Schlenk
Crédits : NBA.com

Dans la perspective de l’intersaison 2021

Rien n’est éternel et sûrement pas le contrat de Lloyd Pierce. Il est de notoriété publique que Travis Schlenk ne comptait pas briser le contrat de LP avant son terme, d’autant plus que son implication sociale à Atlanta durant les manifestations Black Lives Matter semble lui avoir assuré sa place sur le banc des Hawks pour la saison à venir.

Néanmoins, au terme de celle-ci, des questions devront être posées. Cette saison Lloyd Pierce réussira-t-il à convaincre le Front Office d’Atlanta de le re-signer? Si ce n’est pas le cas, un Nate McMillan déjà bien intégré dans l’organigramme et auprès des joueurs ferait un candidat de choix pour prendre la suite à ce poste.

Pour autant, est-ce que McMillan serait un bon profil en tant que coach principal des Hawks à l’intersaison 2021? Tout d’abord, c’est un coach d’expérience, qui a réussi à bien faire tourner les équipes qu’il avait sous ses ordres sans pour autant en faire des équipes dominantes. Avec 16 saisons en tant que coach principal il a atteint 9 fois les Playoffs.

Durant ces 4 années avec les Pacers, il a proposé un solide bilan de 183 victoires pour 116 défaites en saison régulière, s’assurant chaque saison une place en Playoff, ce qui est justement l’objectif actuel de nos Hawks.

À l’inverse, ses campagnes de post-saison ne sont jamais allée bien loin. Il n’a passé un tour de PO qu’à une seule reprise. Le plus alarmant est peut-être son bilan avec les Pacers : 3 victoires et 16 défaites dont 3 sweeps au première tour et aucune série gagnée en 4 campagnes.

On peut remettre en cause la qualité des effectifs qu’il a eu sous ses ordres, qui n’ont jamais été de vrais contenders pour un titre NBA, mais le fait est qu’il n’a presque jamais gagné une série et que son expérience en fin de saison est donc à nuancer.

Nate McMillan
Crédit : Matt Slocum

Conclusion

La potentielle arrivée prochaine de Nate McMillan dans le staff de Lloyd Pierce serait quelque chose de positif et pourrait permettre à nos jeunes Hawks de passer un cap. On pourrait aussi voir cette saison comme une période d’essai le concernant, dans l’optique de prendre la suite de LP à l’intersaison 2021. Pour toutes ces raisons, son arrivée serait vraiment un très bon coup réalisé par le Front Office à la fois à court et moyen terme.
Reste encore à assurer lors de la Free Agency à venir pour mettre en place un Roster complet et à la hauteur des ambitions de Tony Ressler pour cette saison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *