Histoire,  Une

Les mouvements des Hawks entre la Draft et la première journée de la Free Agency

Après une soirée de Draft où Travis Schlenk a été sage comme une image, on s’attendait à du mouvement et des arrivées. Pour le moment, notre GM ne s’est pas encore emballé mais on compte tout de même un trade et une arrivée.

Retour sur ce qui s’est passé depuis la Draft.

Les conséquences de la Draft

Crédits : Brian Rothmuller/Icon Sportswire (Getty Images)

Alors que le poste de Pivot était une problématique importante la saison précédente, les Hawks ont fini la saison avec un effectif plutôt bien fourni à ce poste dans l’optique d’être compétitif en 2020-2021.

On comptait notamment l’arrivée de Capela dans un trade XXL incluant 4 équipe. Néanmoins, n’ayant pas encore joué avec les Hawks à cause d’une blessure à la voute plantaire contractée chez les Rockets, la réelle upgrade au poste de pivot pour la fin de la saison 2019-2020 était Dewayne Dedmon. Arrivé contre Alex Len et Jabari Parker, sa présence dans la raquette a fait du bien jusqu’à la fin prématurée de la saison.

La rotation au poste de pivot semblait donc déjà constituée pour la saison à venir. Capela aurait été le titulaire, Dedmon le backup et Bruno Fernando aurait grapillé du temps de jeu entre les poste 4 et 5 en fond de rotation.

Tout semblait stable jusqu’au soir de la Draft. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que Travis Schlenk a sélectionné Onyeka Okongwu avec son choix numéro 6. Pivot undersized de talent, son entrée dans l’effectif des Hawks a chamboulé l’ordre établi. On voulait bien être gentil avec Schlenk et le croire quand il disait qu’il allait jouer avec une rotation poste 4 Capela-Okongwu-Dedmon-Fernando ou qu’Okongwu allait jouer 4 et 5 et que ça n’allait pas poser de problème, mais c’était un peu trop gros quand même.

Un des bigs devaient partir et le départ le plus logique était celui de Dewayne Dedmon…

Crédits : Jason Getz (USA TODAY Sports)
Trade : Dewayne Dedmon prend la direction de Detroit en échange de Tony Snell et Khyri Thomas

18h après la sélection d’Okongwu, la nouvelle tombe : Dedmon quitte le roster. Son contrat de 2 ans à 13.3M$ l’année, dont la dernière non-garantie, prend le chemin des Pistons où il a été coupé deux jours plus tard.

En échange, les Hawks reçoivent Khyri Thomas, un arrière de 24 ans qui a été coupé dans la foulée, et Tony Snell, qui devrait intégrer la rotation pour la saison à venir.

Ce dernier arrive avec un contrat expirant s’élevant à 12.1M$. Il est un bon shooteur, tournant autour des 40% à 3pts depuis 3 saisons, ainsi qu’un défenseur extérieur très correct. Son arrivée sera un plus pour la rotation des Hawks, apportant un peu d’expérience ainsi que du shoot.

La soirée d’ouverture de la Free Agency

Crédits : Stadium / ESPN Images

Ce samedi 21 Novembre à 0h01, la Free Agency 2020 a ouvert. Cette soirée d’ouverture a été historiquement plate et peu de grosses signatures ont été faites. À ce sujet, on peut pointer du doigt le contexte économique lié au Covid et l’impact que ça a eu sur le Cap Space, la formule particulière de cette édition ou encore la faiblesse de cette cuvée de free agents.

Il n’empêche que Travis Schlenk a annoncé qu’il voulait être actif et il a ciblé 4 cibles prioritaire en amont : Bogdan Bogdanovic, Danilo Gallinari, Joe Harris et Rajon Rondo. Il a assuré être confiant quant au fait qu’il pourrait signer au moins 2 de ces 4 free agents.

Et malgré le côté frustrant de cette soirée d’ouverture, les Hawks ont peut-être fait la meilleure opération de cette soirée d’ouverture (outre l’arrivée de Montrezl Harrell aux Lakers… Oui il faut prendre une grande inspiration avant de l’écrire).

Signature : Danilo Gallinari rejoint les Hawks pour 61.5M$ sur 3 saisons

Travis Schlenk l’a dit et il l’a fait. Il signe déjà une de ces 4 cibles prioritaires. Cette arrivée pose beaucoup de questions.

Est-il surpayé? Le contrat est-il trop long? Qu’apporte-t-il? Va-t-il jouer en sortie de banc? Quid de John Collins et de son extension de contrat?

Et toutes ces questions trouveront un essai de réponse dans un article qui sera publié incessamment sous peu! Stay tuned!

Concernant les autres cibles, Joe Harris a paraphé un très gros contrat de 75M$ sur 4 ans. Bogdan Bogdanovic aurait de bons contacts avec les Hawks selon certaines rumeurs mais il est agent libre restreint et les Kings pourront matché le contrat qui lui est offert autre part pour le conserver. Quant à Rajon Rondo peu de choses ont filtré mais la récente perte de Montrezl Harrell pourrait pousser les Clippers à être plus agressif durant cette FA, sachant que le nom de Rondo a été évoqué aux Clippers peu de temps avant le début de la FA.

Crédits : Zach Beeker (Getty Images)

*Article fini. Attente de la validation pour publier. Un petit tour sur Twitter avant de me mettre à écrire l’article sur Gallinari. Oh! Un tweet du Woj! Que dit-il? WAIT WHAT?!*

Signature : Kris Dunn s’engage avec les Hawks sur 2 saisons pour 10M$

Qui de mieux qu’un chien de garde comme Dunn pour suppléer Trae Young ? Il nous fallait de la défense et on en a trouvé avec son profil. Un salaire moyen à 5M$ l’année, on ne peut pas dire que c’est surpayé.

En plus de cela c’est un playmaker correct. Avec une second unit comprenant Dunn, Huerter et Gallinari (oups, spoiler pour l’article à venir) on n’a pas un vrai ball handler dominant mais beaucoup d’options diverses qui permettraient d’avoir une animation offensive fluide et cohérente quand les titulaires se reposent.

Son manque de shoot extérieur pourrait soulever des questions mais Schlenk a déjà bien renforcé l’effectif dans ce domaine.

Néanmoins, il reste un doute majeur le concernant : ses blessures (et on pourrait en dire autant de Gallinari). C’est un bon joueur et un ajout cohérent, mais il n’a jamais fait une saison complète et depuis sa saison rookie (78 matchs joués) il a joué respectivement 63% des matchs possibles en 2017-2018, 56% en 2018-2019 et 82% en 2019-2020. Autant dire que ce n’est pas l’assurance « tout risque ».

Enfin, on n’oublie pas de mentionner que Kris Dunn devient le backup de Trae Young, son bon ami, avec lequel il y avait eu une confrontation en Mars 2019. Ça s’était fini avec l’exclusion de Trae suite à une deuxième faute technique pour provocation après un deep 3 en début de possession, parce que c’est sa marque de fabrique. Nul doute que Dunn aura à cœur de défendre Trae la saison prochaine si quelqu’un le touche après un panier plein d’arrogance.

Crédits : Ron Hoskins (Getty Images)

Il reste actuellement une vingtaine de millions aux Hawks pour peaufiner leur roster. Une chose est sûre, cette intersaison est déjà une réussite alors qu’on a encore plus de cap que 80% de la Ligue. Schlenk s’est bougé comme il le fallait et 3 signatures ont suffit à rendre le roster vraiment satisfaisant.

Néanmoins, il reste le dossier John Collins à résoudre. Re-signera ou re-signera pas? Répondre à cette question est sûrement la priorité actuelle de Schlenk maintenant qu’il a obtenu de bonnes signatures d’agents libres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *